Prenez un rendez-vous dès aujourd’hui!
819-684-5257

La thérapie gua sha

Tout le monde veut changer le monde, mais personne ne veut se changer soi-même.
Leo Tolstoy

Le gua sha est une composante importante des traitements d’acupuncture classique. C’est une ancienne méthode thérapeutique chinoise qui était utilisée pour dégager les blocages dans les tissus et la congestion sanguine, afin de favoriser le relâchement des toxines emmagasinées et ainsi améliorer la circulation. La première référence historique au gua sha remonte au Shang Han Lun, un traité portant sur les attaques du froid, écrit par Zhang Zhong jing un peu avant les années 220 apr. J.-C., l’un des plus anciens textes médicaux canoniques au monde. Mais revenons au 21e siècle, où nous assistons à un renouvellement de l’intérêt pour cette technique thérapeutique millénaire.

femme bionique

Des études sur le gua sha ont été entreprises par le Dr Arya Nielson en 2009 à l’Université de Duisberg – à Essen, en Allemagne, en utilisant l’imagerie laser doppler. Le Dr Nielson a constaté une augmentation de 400 % en matière de microperfusion dans les tissus après un traitement de gua sha.

En 2007, une étude menée par l’Université Harvard, utilisant l’imagerie bioluminescente, a montré que le gua sha régulait positivement l’expression génique d’un enzyme qui est à la fois antioxydant et cyto-protecteur – l’hème oxygénase (H0-1) dans de multiples sites des organes internes immédiatement après un traitement et pendant un certain nombre de jours suivant un traitement de gua sha.

Le HO-1 régulait aussi le cycle cellulaire et l’hyperplasie des cellules musculaires lisses, offrant une protection dans plusieurs types de troubles inflammatoires. L’induction du HO-1 diminue la réplication du virus de l’hépatite C et offre une protection contre les dommages dus à l’oxydation, ainsi qu’une protection virale. Il a également été rapporté que la régulation positive de l’enzyme HO-1 est même efficace contre le virus de l’hépatite B.

En 2011, à l’Hôpital général Harvard/Massachusetts, (Chan etal) a démontré qu’un seul traitement de gua sha sur un patient souffrant d’hépatite B chronique avait réduit les taux d’enzymes du foie alanine transaminase (ALT) et aspartate transaminase (AST) et induit une modulation des cellules d’aide T et un équilibre th1/th2, ce qui indique clairement un effet thérapeutique positif par rapport à l’hépatite B.

Voici quelques-uns des avantages du gua sha :

  • Relâchement des muscles et des blocages dans les tissus conjonctifs
  • Augmentation de la microcirculation en purgeant les lits capillaires et les conduits lymphatiques
  • Stimulation de la régénération des tissus grâce à la stimulation des facteurs de croissance cellulaire
  • Réduction de la fièvre, des maux de tête, des migraines et des douleurs au cou, aux épaules, au dos et aux genoux
  • Amélioration de l’asthme, de la bronchite, de l’emphysème
  • Renforcement du système immunitaire 
  • Traitement efficace contre le rhume et la grippe
  • Réduction et élimination de la congestion sanguine 
  • Réduction des maux d’oreilles
  • Élimination de la gastrite
  • Élimination de la douleur causée par la névralgie post-herpétique
  • Élimination de la douleur causée par les accumulations de substances toxiques dans les muscles
  • Élimination de la douleur causée par la congestion sanguine

IMMUMED - Médecine Complémentaire et Préventive

7, rue Front

Gatineau, QC J9H 4W8

Téléphone :

819-684-5257

Courriel :

info@immumed.ca

Heures d’ouverture

Lundi 13:00 - 19:00

Mardi 08:00 - 14:00

Mercredi 13:00 - 19:00

Jeudi 08:00 - 14:00

Vendredi 08:00 - 14:00

Modes de paiement

Visa, Mastercard, comptant, débit Interac, chèque.

La clinique collabore aussi avec plusieurs compagnies d’assurance. Téléphonez-nous pour obtenir plus d’informations.

IMMUMED – La clinique pour les personnes qui font de la santé leur priorité.

Création de

Mention legale